Acheter un cheval

Chevaux et poneys se négocient de différentes façons : par connaissance personnelle, dans un centre équestre, chez un marchand de chevaux, par petites annonces, etc...

Avant l'achat, il est indispensable de se renseigner sur les antécédents du cheval et sur ses aptitudes. Il faut aussi prendre en considération son âge, sa taille, sa conformation et son tempérament. Un vendeur responsable doit pouvoir fournir son régime alimentaire, son carnet de santé et son programme anti-vers.

Le prix d'un animal varie en fonction de son type, de son âge, de son expérience et de ses qualités. Avant l'achat, la visite d'un vétérinaire équin s'impose. Il appréciera son état de santé, sa condition et sa convenance.omplèter

Pour compléter l'examen, le vétérinaire peut faire des analyses sanguines et des radios.

Il faudra au cheval un certain temps pous'adapter à son nouvel environnement et à son nouveau propriétaire. Pendant les premières semaines, il peut avoir un comportement inhabituel, comme de ronger du bois ou de tourner en rond dans son box.

Posséder un cheval requiert une attention quotidienne (pansage, exercice, rations distribuées à heures fixes, nettoyage de l'écurie) tout au long de l'année. L'achat doit donc être sérieusement réfléchi et le propriétaire préparer au coût financier et au temps qu'il devra consacrer à l'animal.

Le prix d'achat du cheval n'est que la première dépense. Par la suite, le propriétaire devra prendre en compte le pâturage, l'écurie, le vétérinaire, l'alimentation, les vermifuges, le harnachement et l'assurance.

Bien qu'on puisse garder un cheval seul, celui-ci ne sera pleinement heureux que s'il a de la compagnie. On peut accueillir un vieux cheval ou un poney à la retraite, par exemple, ou acheter un mouton.

Certains chevaux sont proposés avec leur harnachement. Il faut bien sûr vérifier que celui-li est en bon état et n'a pas besoin d'être réparé.

Le propriétaire qui vend un cheval doit aussi s'assurer que celui-ci peut être embarqué dans un van sans problème. Il se peut qu'un peu de pratique soit nécessaire avant le jour décisif pour que l'acheteur n'ait pas de mauvaise surprise.

Commentaires (2)

1. christine 21/04/2010

grande mode maintenant
acheter un cheval et le mettre chez soi
Comme si ces animùaux ne pouvaient pas vivre en groupe de 10 où 15.

quel honte pour ces gens qui ne cherchent qu'à se faire plaisir (avec des poneys où des chevaux)et qui se foutent royalement que ces pauvres bêtes soient malheureuses.

2. julia 06/10/2010

c vrai que pleins de gens achete un cheval pour faire "BIEN" et le delaisse pauvre bete moi si jaurais un cheval sa serait le centre de ma vie!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site