Aborder un poulain

C'est le printemps ! Difficile de résister à l'envie de caresser le nez des poulains qui gambadent dans les près... Voici comment s'y prendre pour aborder un poulain en toute sécurité.

 Attention à la jument

Quand on veut aborder un poulain, la règle d'or est de te préoccuper de la mère avant tout ! Surtout si c'est une primipare, elle peut se montrer possessive, agressive et dangereuse. Craignant que l'on vienne lui ôter son nouveau-né, elle risque de manifester un violent instinct maternel, et d'avoir des réactions imprévisibles : botter, mordre, voire te "charger" comme un taureau ! Il faut la prévenir de notre arrivée afin de ne pas la surprendre, et lui parleer pour la rassurer. Il faut toujours penser à se diriger vers la jument d'abord, et non vers le poulain, et caresser longuement avant de t'intéresser à sa progéniture. Il faut prendre garde aussi à ne pas s'interposer entre le poulain et la jument, ce qui pourrait effrayer l'un comme l'autre !

 .

 Se montrer patient

 Certains poulains sont manipulés depuis leur naissance et se laisse caresser ; d'autres n'ont quasiment jamais connu le contact de l'homme et sont très farouches. Il faut donc faire preuve d'une grande patience ! Si le poulain n'a que quelques jours, il ne faut pas oublier qu'il ne voit pas encore très bien. Il faut approcher tout doucement, en lui parlant constamment pour le rassurer. Une bonne astuce consiste à s'accroupir près de lui, afin de lui paraître moins impressionnant. Ne pas lever sa main trop vite vers lui pour le caresser, car le geste pourrait l'effrayer : au contraire, utiliser sa curiositer naturelle, et laisser-le d'abord se pencher vers vous pour vous sentir. Ensuite, caresser le doucement le bout du nes, puis l'encolure et les points sensibles (la base de la crinière, le garrot...).

 .

Ce n'est pas un jouet

 Durant ses premières semaines de vie, le poulain ressemble à une "peluche vivante". Il est tellement craquant avec sa petite bouille, sa fourrure toute douce et ses longues jambes graciles ! Du coup, certains ont tendance à le traiter comme un jouet, en oubliant que c'est un petit équidé en puissance... Il faut donc être extrêmement prudent, car les risques de morsures et des coups de pied sont fréquents avec les poulains, plus part jeu ou crainte que par mauvaise intention. Il faut prendre les mêmes précautions qu'avec un cheval adulte, ne pas passer derrière lui sans le prévenir, par exemple s'il essaye de mordiller ou d'attraper les boutons avec ses lèvres, il ne faut pas rentrer dans son jeu : le repousser doucement, en lui disant "non" d'un ton ferme. L'éducation du poulain doit commencer dès le plus jeune âge !

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site