Les troubles respiratoires chez le rat

Les affections respiratoires fontpartie des maladies les plus fréquemment observées chez nos rats de compagnie. Ceci s'explique en partie par une grande prédisposition de ces derniers. Ces affections sont les plus souvent liées soit à des erreurs humaines (litière inadaptée, hygiène insuffisante...) soit à des bactéries et virus. Les autres affections telles que les tumeurs, les mycoses ou encore les maladies dégénératives sont beaucoup plus rares.

 

Pourquoi les affections respiratoires sont fréquentes chez les rats ?

Deux explications majeures et complémentaires permettent de répondre à cette question.

La première est due au fait que les rats sont intrinsèquemment prédisposés à développer des maladies respiratoires. En effet, nos compagnons possèdent comme les autres rongeurs des voies respiratoires très étroites avec un volume thoracique (ou pulmonaire) très petit en comparaison avec celui des chiens et chats. A cela, il faut ajouter que ce sont des animaux à respiration nasale stricte : ils ne peuvent pas respirer comme nous ou comme les chiens, par la bouche, à cause de la conformation de leur carrefour oro-pharyngé (lieu où il y a la séparation entre les aliments qui passent dans l'oesophage et l'air qui passe dans la trachée). Ceci sous entend que lors de rhinite obstructive (nez bouché), les rats n'ont pas la possibilité de respirer efficacement avec la bouche. Ils ne le font d'ailleurs que lors de dyspnée très sévère dont le pronostic est toujours réservé, voire sombre. Ceci explique par le fait qu'ils doivent faire des mouvements respiratoires très forts pour qu'un peu d'oxygène aille dans la trachée. De plus, le reste de l'oxygène est avalé et se retrouve piégé dans l'estomac, les rats étant incapables d'éructer (ou de vomir). L'estomac se distend davantage à chaque mouvement respiratoire si bien qu'il est à l'origine d'une douleur abdominale et qu'il appuie sur le diaphragme, rendant les mouvements respiratoires de plus en plus difficiles.

Enfin, la muqueuse respiratoire des rats est très sensible. De nombreux facteurs peuvent conduire à une irritation puis une inflammation de cette muqueuse, se traduisant par une rhinite, une chromodacryorrhée (larmes rouges à brunes au coin des yeux et des narines) voire une trachéobronchite. Si cette inflammation est initialement bénigne, elle favorise le développement des agents infectieux potentiellement à l'origine d'une rhinite chronique obstructive ou d'une pneumonie ou broncho-pneumonie graves. Ainsi, nous pouvons citer comme facteurs favorisant l'apparition d'une infection respiratoire : 

une hygiène insuffisante avec accumulation d'ammoniac (gaz formé entre l'air ambiant et les urines, responsable d'une odeur âcre désagréable et très irritant) ;

une litière inadaptée comme le cèdre ouge ou le pin, qui contiennent chacune une huile volatile irritante. Le cèdre rouge renferme également des composés toxiques et cancérigènes chez le rat... Son utilisation chez cette espèce et chez la souris doit être proscrite;

 une hygrométrie inadaptée : un air trop sec (< 40 %) est irritant et un air trop humide (> 70 %) accélère la multiplication des bactéries;

un stress : sevrage, transport, changement d'environnement ou de propriétaire, perte d'un compagnon de cage, bruit...

une baisse d'immunité : autre maladie concomitante fatiguant l'animal, vieillesse, stress chronique.

La seconde explication est le fait que la plupart des maladies infectieuses respiratoires sont très contagieuses et se sont disséminées dans de très nombreuses souches de rats domestiques. Certaines de ces maladies sont très anciennes et, finalement, les agents infectieux sont devenus de moins en moins dangereux, tout en restant potentiellement fatals, dans certaines conditions.

Ainsi, une grande proportion de nos rats de compagnie sont porteurs d'un ou plusieurs germes ou virus potentiellement à l'origine d'affections respiratoires graves et se comportent comme des réservoirs de ces agents infectieux pour chaque nouvelle génération de rats. Ceci est illustré par l'apparition d'éternuements et de chromodacryorrhée voire de signes respiratoires plus sévères dans un groupe de rats dans lequel un nouveau rat apparemment sain a été introduit précédemment dans ce groupe. Et ceci explique pourquoi une mise en quarantaine est toujours souhaitable avant l'introduction d'un nouveau rat.

Quelles sont les affections respiratoires chez nos rats de compagnie ?

Ce sont très majoritairement des maladies inflammatoires et infectieuses. Parmi les bactéries les plus fréquemment incriminées, nous pouvons citer : Mycoplasma pulmonis (à l'originie de la mycoplasmose), Streptococcus pneumoniae, Corynebacterium Kutscheri et  parmi les virus isolés, le virus Sendaï, le virus de la pneumonie virale de la souris et le virus respiratoire du rat.

En réalité, les études expérimentales tendent à montrer qu'il ne s'agit pas d'un agent infectieux incriminé dans le développement d'une maladie respiratoire chez un rat mais bien de l'association de plusieurs de ces agents infectieux.

Il faut séparer le groupe des rhinites (affections respiratoires hautes), du groupe des pneumonies (affections respiratoires basses), de pronostic plus sombre.

 Les rhinites sont très fréquentes quelque soit l'âge des rats (dès 1 mois). Dans les rhinites, il faut distinguer les rhinites irritatives, dont l'origine est purement environnementale, des rhinites infectieuses (secondaires à une irritation ou primitives). Typiquement, elles se traduisent par des éternuements ponctuels et de la chromodacryorrhée discrete. Tant qu'elles ne sont pas obstructives, leur pronostic est généralement bon et la mise en place de mesures environnementales associées ou non à une aérosolthérapie et/ou un antibiotique permet une stabilisation, une grande amélioration voire une guérison clinique. Si une rhinite devient obstructive, alors le pronostic devient réservé à cause de l'impossibilité pour les rats de pouvoir respirer efficacement par la bouche. Le tableau clinique ressemble alors en de nombreux point à une bronchopneumonie.

Remarque : une affection respiratoire haute peut s'accompagner d'une otite moyenne par migration des germes le long d'un conduit, surtout chez les très jeunes rats. Cette otite se traduit par des pertes d'équilibre, une tête penchée et un corps incurvé.

Les pneumonies et bronchopneumonies se retrouvent généralement chez des animaux plus âgés soit à cause d'une rhinite et/ou une trachéo-bronchite qui se compliquent (migration des germes vers les poumons) soit à cause du développement d'agents infectieux primitivement dans les poumons (mycoplasmose par exemple).

Dans le premier cas, ces maladies évoluent souvent de façon insidieuse avec l'apparition d'une chromodacryorrhée d'abord discrète puis sévère, de crises d'éternuements initialement ponctuelles qui deviennent de plus en plus fréquentes et importantes et qui finissent par s'accompagner d'une dyspnée : gène respiratoire, bruits respiratoires, accélération de la fréquence respiratoire puis respiration abdominale forcée. A ce stade (quelques jours à plus de deux ans de contamination), le rat devient plus fatigué, mange moins parce qu'il n'a plus de force de manger puis maigrit (palpitation des côtes et des vertèbres de la queue qui devient "carrée" à cause de l'amyotrophie). Des signes de cyanose (manque d'oxygénation) apparaissent, tels que les oreilles et le nez plus pâles, la langue qui devient bleue et la queue qui peut présenter des lésions de nécrose ponctuelle (tâches grisâtres, froides). Enfin, le rat essaie de respirer par la bouche et finit par suffoquer pour les causes précédemment citées.

Lorsque la pneumonie n'est pas secondaire à une rhinite et trachéo-bronchite, les symptômes sont les mêmes sauf que les éternuements et la chromodacryorrhée apparaissent après l'apparition de la dyspnée. L'évolution de la maladie est souvent plus rapide que dans le premier cas.

Tout ceci fait que nous parlons plus volontiers de "syndrome respiratoire chronique du rat" (SRCR) plutôt que d'une maladie respiratoire. Si l'on peut espérer guérir les rhinites non obstructives, il est très difficile de soigner les rats atteints d'une rhinite obstructive ou d'une bronchopneumonie. En effet, s'il existe les antibiotiques pour lutter contre les bactéries, il n'y a aucun médicament capable de faire disparaître un virus d'un organisme. De plus, les bactéries incriminées dans le SRCR sont des bactéries très résistantes ou difficiles à atteindre par les antibiotiques. Enfin, même si des améliorations ont eu lieu depuis ces dernières années dans la pharmacopée vétérinaire, nous ne disposons actuellementque d'un nombre restreint d'antibiotiques utilisables chez les rats (non toxiques et dont la présentation est compatible : dosage petit, appétence des comprimés et formes buvables, contraintes acceptables pour les propriétaires).

Quelle est la conduite à tenir avec votre rat qui présente des signes respiratoires ?

Faire une visite chez son vétérinaire pour distinguer les affections respiratoires secondaires à des problèmes environnementaux et les infections respiratoires hautes ou basses ainsi que pour évaluer la gravité de la situation et décider ou non de la mise en place d'un traitement médical ; revoir l'environnement du rat ; utiliser une litière peu poussiéreuse telle que la litière de chanvre en évitant les fonds de paquets (ou du papier journal ou un T-Shirt dans les cas avancés) ; placer la cage dans un endroit calme, bien ventilé mais sans courant d'air (faire attention aux cages posées au sol avec les bas de portes) ; changer la litière deux fois par semaine ou retirer la litière souillée par les urines chaque jour ; éviter les transports et stress inutiles ;

prévoir en cas d'amaigrissement et/ou de dysorexie un aliment humide tels que des petits pots pour bébé, de la compote et du yaourt en variant les apports pour assurer les besoins nutritionnels de votre compagnon. Réaliser des pesées régulières avec une balance de cuisine pour ajuster au mieux les apports alimentaires ;

dans les cas avancés, penser à aménager la cage pour que chaque activité de votre compagnon ne se transforme pas à chaque fois en un marathon ;

éviter d'introduire un nouveau rat pour deux raisons. Le rat introduit serait contaminé et pourrait déclencher lui-même un syndrome respiratoire par la suite ou le rat introduit pourrait contaminer le rat malade par un nouvel agent infectieux qui pourrait potentiellement accélérer la vitesse d'évolution de sa maladie.

Le syndrome respiratoire du rat est une entité compliquée, tant par son développement que par son traitement. Ce dernier permet parfois un blanchiment de l'infection (le rat est apparemment sain) mais n'assure que très rarement la guérison des animaux qui restent des porteurs chroniques d'agents infectieux. Considérant qu'un tel syndrome est semblable à une épée de Damoclès sur la tête de nos compagnons, faisons en sorte que les mesures hygiéniques et sanitaires telle que la fréquence de nettoyage de la litière et la mise en quarantaine soient de règle, que ce soit dans les élevages, lors des expositions, dans les animaleries ou même chez n'importe quel propriétaire amateur...

Commentaires (21)

1. christine 30/05/2009

ma ratte fait beaucoup de bruit quand il respire elle est ac 3 autres qui n ont rien elle a commence a faire cela le jour ou j ai change la litiere de chanvre pour de la litire de lin est ce k cela pourrait etre ça ou ça n a rien a voir ? lili est belle bien grasse mais elle m inquiete car elle fait beaucoup de bruit kan elle respire

2. edwige 07/11/2009

mon rat un une infection pulmonaire, je suis allée voir le véto qui l'a mis sous antibio mais grace à votre article j'ai pu trouver une solution afin qu'il mange car il a perdu du poids
merci

3. Éli 07/04/2010

Bonjour! Mon rat fesait beaucoup de bruit losqu'il respirait, j'ai tout de suite changée ca litière de pin pour du papier déchiqueté. Il a deux ans. La semaine passé j'ai cru qu'il allait mourir, mais je l'est nettoyer, cajoler et nourie. Il va bien mieux mais je dois continuer à le nourir moi-même. Pour ce faire j'ai acheter un compte goutte et de l'ensure ou autre supplément nutritif et je le forcais à en prendre, maintenant il ne fait que n'en demander et je n'es plus besoin de le forcer. Parcontre j,ai peur que ces dents pousse trop et qu'il se blese. merci!

4. alex 08/05/2010

Bonsoir,
quel antibiotique donner pour soigner une otite chez un rat.
Le rat en question a la tete penchée, des pertes d'équilibre, associé a des difficultés respiratoires...
Merci de votre réponse rapide, cela fait deja deux jours, et cela fait mal a voir!!!!
Merci par avance,
Cordialement,
Alex

5. isabelle 04/07/2010

Bonsoir,
Ma rate a un peu plus d'un an et elle a tjr éternué. Au début el avait de la litière de copeaux mais j'ai changé pour la litière de maïs et le chanvre depuis plusieurs mois et depuis elle éternuait rarement.
Mais ce soir j'ai remarqué une grosse goutte de sang sortir de ses narines et elle éternue souvent ces derniers jours.Je pense l'amener chez mon veto si pas d'amélioration d'ici quelques jours. Dois je m'inquiéter ?

6. Yohan 06/07/2010

Salut !

Ta ratte a peut être la maladdie que les 2 miennes avaient.
A savoir un corona-virus (famille du virus du sida) touchant les voies respiratoires supérieures et provoquant des écoulements niveau du nez et des yeux.
Si c'est bien ça, évidemment ça reste à vérifier chez le véto, tu ne pourras rien y faire. C'est une maladie qui ne se soigne pas.
Rassure toi, étant donné l'age de ta ratte, je peux t'assurer qu'elle vivra sa vie tout à fait normalement et sans souffrir.
Il faudra juste vérifier qu'il n'y ait pas de surinfection (vérifie la couleur des écoulement, vert = surinfection par une bactérie).
Maintenant rassur toi, si c'est bien la même maladie, ce que tu as vu n'est pas du sang mais ce qui s'appelle de la porphirine. C'est rougeatre mais ce n'est pas du sang.
Voilà, va tout de même voir ton véto, et tien nous au courant.

7. Michèle 26/07/2010

Bonjour,

Ma ratte est devenue malade en trois jours, le véto nous a dit que c'était une pneumonie, il a mis sous antibio, et nous devons l'emmener tous les 5 jours pour une injection. Mais j'ai un soucis, elle a la patte avant gauche totalement recroquevillier et elle ne l utilise plus, elle a beaucoup de mal a avancer car elle se traine avec la tête en fait, est ce un symptome de la pneumonie? ou est ce quelque chose de différent. Ca me fend le coeur de la voir comme ca je ne sais pas trop quoi faire, car elle a l'air bien dans sa tete, elle n a pas l air de souffrir meme si ca se voit que ca l enerve. Je sais pas quoi faire

8. céline 20/10/2010

ma ratte a bientôt 1 an et demi et ça va faire plusieurs mois qu'elle a un oeil enflé et tout rouge autour,elle a un liquide rouge qui coule de son oeil.Je lui nettoie avec du sérum physiologique mais ça revient tout le temps.
elle vit avec ma souris et une autre ratte dans la même cage.
quelqu'un peut-il me dire si elle a une maladie et si c'est contagieux,et est ce que ça se soigne?

merci pour vos réponses.

une maman inquiête...

9. Julie 16/11/2010

Céline, déjà on ne fait pas cohabiter plusieurs espèces. Les rats et les souris ne sont pas fait pour vivre ensemble et tôt ou tard, un accident se produira, vu la différence de gabarit. Je ne pense pas que ça en vaille le coup.
le liquide rouge, c'est probablement de la porphyrine, et ce n'est pas du tout normal. Dans ces cas là, il ne faut pas attendre plusieurs mois mais foncer directement chez son véto.

10. Victorya 03/12/2010

BONJOUR !

MA RATE A 5 MOIS ET ELLE A DU MAL A RESPIRER ELLE RESPIRE PAR LA BOUCHE DIFFICILEMENT ET JE MINQUIETE ELLE A AUSSI LA PATTE ARRIERE GAUCHE QUI EST LAISSER A LABANDON ON DIRAIT QUELLE EST CASSER ! JAI 16 ANS JE MINQUITE BEAUCOUP POUR MON BEBE ! REPONDEZ MOI VITE JE VOUS EN PRIE !


VICTORYA

11. VALOU 25/01/2011

VA CHEZ LE VETERINAIRE SI TU TKT VRAIMENT POUR TON RAT CEST MARQUER DANS LE SITE CEST MAUVAIS SIGNE UN RAT QUI RESPIRE PAR LA BOUCHE

12. gehmert 23/05/2011

bonjour,
J ai un rat qui a du mal a repirer , il a le nez bouche j etais chez le veto 2 fois il a donne du celestene et la 1ere semaine du Mycolicine O.C pouvez vous me dire quoi faire merci

13. Sarah 23/05/2011

Bonsoir, voila moi j'écris car ma ratte éternue assez souvent et, de temps en temps, elle a du sang au niveau du coin des yeux. De plus, je trouve de minuscules taches de sang sur sa maison, je me doute que c'est quand elle respire, qu'elle éternue du sang. Je voulais savoir si il fallait, en plus de changer la litière plus souvent, faire un traitement aux antibiotiques ? Merci d'avance pour vos réponses.
PS : sa litière était une litière de copeaux de bois que j'ai changé contre une litière de lin. Ai-je bien fait ?

14. Amendine 12/06/2011

Voila on ma donné un bébé rat il a 1mois depuis le 9 juin sa mere ne le laisser plus taité donc il est relativement maigre donc je pensais lui donner du lait matérnisé pour chaton et je trouve aussi qu'il a du mal a respirer(respiration tres rapide un peu trop meme), je me demandais si sa serait a cause du faite qu'il ne taite plus?
Merci de me répondre assez vite je m'inquiète beaucoup.

15. wary 13/06/2011

bonjour depuis hier ma petite rate qui a bientôt 3 an,c'est mise a mal respirer voir s’étouffer elle hoquette grince fort des dents et depuis ce matin as un oeil qui gonfle.Elle mange un peu mais ne bois pas sauf ma salive.J'ai regarder ces dents et j'ai l'impression que celles du dessous ce dédouble.Mon véto en a peur et n'est pas trop pour la touchée.Je ne sais pas ce que ça peut être ni comment faire.Auriez vous une solution ou un avis sur son état de santé.pourriez vous me contacter par e mail
je suis très inquiète.Merci d'avance

16. loulou 22/06/2011

Bonjour, mon rat a vraiment de la difficulté à respirer. Mon petit coco a vraiment perdu du poids et il passe son temps caché dans sa petite cabane. Quand il respire, ses flancs se creuse et il doit souvent prendre des pauses quand il marche. J'ai changé sa litière mais y a t-il autre chose que je puisse faire à pat l'amener au véto? Je me demande si je peux faire quelque chose moi-même pour l'aider car mes parents ne veulent pas l'amener au véto et je n'ai moi-même pas assez d'argent. Je suis vraiment inquiète et je me sens impuissante. Comment faire pour qu'il ait mieux? Merci

17. Marion 20/08/2011

Bonjour,
Comme beaucoup ici je m'inquiète pour mon compagnon. Cela faisait deux jours qu'il respirait mal (bruyamment) et mangeait peu (quasi pas)mais il boit. On l'a donc emmené chez le véto, qui a donné des gouttes dans le nez et un médicament en pipette à lui donner tout les jours. Le véto a aussi remarqué que ses dents poussaient de travers, elle les as recoupé, mais ça recommence...Cela fait deux jours qu'il prend son traitement et rien n'a changé, il est moins mou, mais ne mange toujours pas, et maintenant il respire par la bouche...Je vois bien qu'il galère et ça me met hors de moi, mais je ne sais plus quoi faire. On le nourris un peu de force avec la pipette (compote, yaourt).

Je serais très reconnaissante que l'on me réponde assez rapidement, je m'inquiète beaucoup pour lui.

18. Megane 01/09/2011

Bonjour, je viens d'acheter un rat agé d'a peu près 1 mois et il fait tout le temps du bruit quand il respire et il éternue souvent ,dois-je m'inquiéter ?

19. Léanna 17/10/2011

Bonjour, mon p'tit bébé va mal il a une otite. Il a eu des antibiotique par le veto pendant 3 jours et pendant 8 jours une pomade à mettre dans son oreille, mais son état empire ! Il n'arrive plus à marcher, il se nourrit plus et ne bois plus, ses yeux coule du sang, et une petite croute blanche bloque son pénis. Aidez moi je sais plus quoi faire :'( c'est dure de le voir comme ça, j'ai été 2 fois chez le véto en 1 semaine...

20. Elodie 09/05/2012

Bonjour à tous et à toutes chèr(e)s passioné(e)s !!
Je viens à votre rencontre afin de savoir si vous avez des solutions pour mon cas... Mon Monsieur Truf à commené a tousser en octobre 2011 c a d a 1 ans et 1 mois ... je l'ai fait traité car il faisait des rechutes ts les 1 mois et demi ... c donc le myscoplasme et comme bcp j'ai cru au début à une allergie !! Sauf que nous sommes au mois de Mai et le traitement Marbocyl ne marche plus vraiment ... et j'ai mal d'être aussi impuissante :'( C'est vraiment dur Le truc c'est que la toux arrive souvent via le mouvement et se calme quand il est allongé ... J'ai donc peur qu'au final il comprenne que quand il est allongé ça va et qu'il reste inactif/ passif !!
Donc si vous avez déjà eu le même cas et que vous avez eu un autre antibiotique ? ou des remèdes de grands mères ?
Repondez moi svp :)

<3 Monsieur Tiki & Monsieur Truf <3



Elodie

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site