Le rat

 

 http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.dinosoria.com/mammifere/rat_ld4.jpg&imgrefurl=http://www.dinosoria.com/rat_histoire.htm&usg=__mEaA1uTfJdWxSPyOpR_ktMdeWnU=&h=467&w=700&sz=63&hl=fr&start=20&tbnid=E6WQ6IsZxeLMtM:&tbnh=93&tbnw=140&prev=/images%3Fq%3Dl%2527histoire%2Bdu%2Brat%26gbv%3D2%26hl%3Dfr

 

 

Rat

 

 

, nom courant des espèces d'une famille de rongeurs ayant un poil ras et grossier, une longue queue, de petites oreilles et un museau pointu. Les rats ont des dents développées grâce auxquelles ils rongent pour se procurer de la nourriture; ils peuvent même percer des trous dans des tuyaux de plomb. Ils sont en général nocturnes et vivent dans les habitations humaines, les forêts, les déserts, etc. Ils sont extrêmement prolifiques et se reproduisent de une à treize fois par an, avec des portées de un à vingt-deux petits. La plupart des espèces sont herbivores, certaines sont omnivores.

 

 

 

 

 

Rats gris, noirs, blancs

 

 

Deux espèces de rats vivent dans toutes les régions du monde. Le rat surmulot est le plus grand des deux. Il atteint environ 20 à 25

 

 cm de long, sans compter la queue qui mesure de 15 à 20 cm. Il a le dos brun-gris et le ventre gris blanchâtre. Cette espèce commune endommage les produits alimentaires des entrepôts, transporte des puces qui transmettent des maladies comme la peste et le typhus, et contamine les animaux domestiques, les volailles et parfois l'Homme. Le rat surmulot a été transporté par bateau d'Europe aux États-Unis à la fin du XVIIIe siècle et il a peu à peu chassé le rat noir, une espèce plus petite et moins agressive introduite en Amérique du Nord vers le XVIe siècle. Le rat noir, qui est de coloration presque complètement noire, prédomine aujourd'hui en Amérique tropicale et subtropicale, et dans le sud des États-Unis. Le rat noir a de un à onze petits par portée. Comme le rat surmulot, le rat noir transmet des maladies et détruit les réserves de nourriture. Des lignées albinos de cette espèce sont élevées pour la recherche en biologie. On trouve en France les espèces telles que le rat musqué, qui vit dans les milieux aquatiques et fait des dégâts considérables en creusant des galeries dans les digues et les berges, et le rat des moissons qui vit dans les zones humides, les taillis ou les cultures.

L'éradication des rats se fait à l'aide de pièges ou de produits empoisonnés. Cependant, la plupart des produits, appelés «

 

mort-aux-rats», sont dangereux et ne devraient être administrés que par de vrais professionnels.

Les rats-changeurs ou néotomas vivent loin des habitations, dans les grands déserts. Les néotomas, qui mesurent de 15 à 23

 

 cm de long sans la queue, sont originaires d'Amérique et se sont répandus dans les zones de bois et de déserts dans tous les États-Unis. Ils construisent des nids caractéristiques en forme de dôme, hauts d'environ 1 m. Certaines espèces parsèment l'extérieur de leurs nids d'épines ou de morceaux de cactus acérés afin de se protéger contre leurs ennemis naturels. Les néotomas se nourrissent essentiellement de végétaux. Le néotoma des Appalaches, que l'on trouve le long des côtes sud de l'Atlantique et des côtes du golfe du Mexique, a le dos gris ardoise et le ventre blanc. Le néotoma à queue touffue diffère de la plupart des autres rats par sa queue poilue. Ce rongeur, que l'on trouve à l'ouest des montagnes Rocheuses, a le dos chamois et noir, et le ventre blanc. Le néotoma du désert est un néotoma à queue courte que l'on trouve dans les déserts de l'ouest des États-Unis. Un autre rat commun dans le sud-est des États-Unis est le rat des cotonniers, qui est particulièrement abondant en bordure des champs de cotonniers. Ce rongeur agressif et vorace mesure de 13 à 20 cm de long, queue non comprise; celle-ci mesure entre 8 et 14 cm. Le rat des cotonniers est gris-jaunâtre, mêlé de noir sur le dos et de blanc sur le ventre. Cet animal se nourrit de graines de cotonniers et de végétaux verts. Il a de un à douze petits par portée.

 

: les rats appartiennent à la famille des Muridés. Le rat surmulot a pour nom latin Rattus norvegicus, le rat noir celui de Rattus rattus, le rat musqué Ondatra zibethicus et le rat des moissons Mycromis minutus. Le néotoma des Appalaches a pour nom latin Neotoma floridana, le néotoma à queue touffue, Neotoma cinerea et le néotoma du désert, Neotoma lepida. Le rat des cotonniers s'appelle Sigmodon hispidis.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×