Les dents

-  Croissance


A la naissance le poulain a une bouche dépourvue de dents. Sa dentition jusqu'à l'age adulte sera composée de trois insicives et de 3 prémolaires P2 P3 P4.
La premier incisive (la Pince)  de lait apparait vers 1 semaine, l'incisive 2 (Mitoyenne) apparait vers 4 semaines et à dix mois environ l'incisive 3  (Coin) se place.  Parralèllement les prémolaires provisoires se placent. La prémolaire 1 ou dent de loup apparait parfois vers 5-6 mois et ne se developpe pas et reste à l'état de germe mais émergé de la gencive.

Vers trente mois les Pinces sont remplacées par les dents définitves, les mitoyennes un ans plus tard  et les coins encore un an après.  Le germe de la dent definitive au fur et a mesure de sa maturation et de sa croissance induit la résorption des racines de la dent de lait sujaccente et permet en fin de compte sa chute pour liberer l'espace necessaire à la dent adulte.

A fur et à mesure de la croissance du poulain, les prémolaires définitives vont émerger derrière les prémolaires de laits et les remplacer.  Cette phase se deroule de manière synchrone avec la croissance des structures osseuses de la machoire.  Vers l'âge de 3-4 ans ce remplacement est totalement effectué et les premières molaires apparaissent.

Les canines apparaissent vers 3-4ans et sont completement développées vers 4-5 ans.  Cette dent est plus fréquemment observée chez les étalons que les juments (dites bréhaignes) et se situe au milieu de la barre.  Les dents des deux machoires sont légerement décalées l'une par rapport à l'autre et ne se touchent pas.  Elles ne sont pas sujettes à usure par frottement et leur croissance s'arrete vers 4-5 ans.
 
 
 

Dès l'age de 5 ans toutes les dents définitives sont en place et entierement developpées.
Il n'y a plus de croissance dentaire mais émergence des structures existantes maintenant un contact au niveau de la table d'usure dentaire.  Les dents poussent en oblique et légerement courbes.

 


 

- Structure de la machoire adulte
 

de l'arière vers l'avant de la machoire on rencontre
.
molaire 3
molaire 2
molaire 1
prémolaire 4
prémolaire 3
prémolaire 2
prémolaire 1 vestigiale (Dent de loup)

---barre 2

canine

---barre 1

incisive 3 (coin)
incisive 2 (mitoyenne)
incisive 1 (pince)

Dent de Loup
Les dents de loups sont des dents  vestigiales contre les prémolaires
cette dent vestigiale correspondant à la prémolaire 1  est souvent absente
elle intefere avec le mors rendant le cheval retif au mors

.
Canines
présentes chez des étalons et les juments
dites bréhaignes.  Elles peuvent presenter un risque de rester  coincées dans des objets machouillés.   Plusieurs dentistes conseillent soit leur ablation soit leur meulage les canines s'entartent très facilement et sont une causes de la mauvaise haleine
.
 

Crochets ou surdents
les crochets sont apparement des excroissances 
mais en fait il s'agit de reste de la dent non usé  dus à une usure dyssymétrique de la table dentaire. Les bords des dents non usé peuvent etre très coupants et blesser les joues.  Ils doivent être limés par un dentiste

Ni les dents de loups ni les canines n'ont de germes de remplacement.  Ce sont des la naissance des dents definitives,   il n'y a donc pas de dents de lait pour ces dents là, elles ne sont pas en contact et ne sont pas usées par frottement.  Seules les prémolaires ont des dents de laits. 

.

Un cheval mâle adulte peut avoir au maximum 44 dents.

Un vieux cheval aura des molaires courtes, d'environ 3 cm, ce qui est peu comparé aux 8 cm de celles d'un jeune cheval.

A partir d'une vingtaine d'années, les vieux chevaux commencent à perdre leurs molaires.

 

 

Usure
 

Au contraire les autres dents insicives, premoliares et molaires sont continuellement usées par l'abrasion de frottement qu'induit la mastication des aliments ingéré, capitale pour l'alimentation du cheval qui n'est pas un ruminant et depend donc d'une premiere mastication pour la lacération des végétaux.

-Au contraire de rongeurs qui une croissance continue Les insicives, premoliares et molaires équines sont de taille fixe dès leur maturation mais sont poussées au contact.  Leur taille totale décroit avec l'age bien que la partie visible hors de la machoire soit de taille constante.  Ceci explique les différences dans les faces d'usure en fonction de l'age.

En même temps l'angle des incisives s'accroit jusqu'à former un bec protruhant

Il est donc possible de déterminer l'age d'un cheval en observant sa dentition et son usure.  Cette opération s'apelle "boucher un cheval".

Pour manger, le cheval utilise ses différents types de dents. Leur surface s'use d'environ 3 mm par an.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×